Concert symphonique

Concerto pour clarinette

Enjouée voire passionnée, la Quatrième Symphonie de Beethoven fut écrite d’une traite pendant l’été 1806, alors que le compositeur nourrissait les plus tendres sentiments pour la comtesse Thérèse de Brunswick. L’année même de sa mort, Mozart signe l’un de ses ultimes chefs-d’oeuvre, le Concerto pour clarinette, oeuvre de pure poésie, hymne à la fraternité. Le jeune clarinettiste français Pierre Génisson poursuit avec la création du Concerto pour clarinette d’Éric Tanguy, écrit en miroir du chef-d’oeuvre de Mozart.

MOZART, Concerto pour clarinette
TANGUY, Concerto pour clarinette (création *)
BEETHOVEN, Symphonie n° 4

Pierre Génisson, clarinette
Orchestre Philharmonique Royal de Liège
Patrick Davin, direction


Les dates

Date Heure  
Le vendredi 24 novembre 2017 20:00 Réserver
Retour